R.O.I gagnant

Cas de « Retour sur investissement »
ecole de langue

Michaela — Conductrice de bus

Michaela conduit en bus et peine à répondre aux usagers en anglais. Ses horaires variables, une semaine le matin, une autre l'après-midi ou le soir, l'empêchent d'assister régulièrement à des cours d'anglais. Avec un programme variable Supercomm, Michaela peut désormais suivre son cours d'anglais, une semaine en présentiel, une autre par Skype avec son smartphone. Chaque cours est suivi d'une demi-heure d'exercices avec ALTAÏR, où Michaela revoit la séance précédente et prépare la prochaine. Dans un an, elle passera avec succès son First !
école de langues

Anna — Ingénieure BTP

Convoquée en dernière minute, Anna, ingénieure BTP devait effectuer une présentation au siège de son nouveau client à Francfort. Un coach linguistique issu du monde du travail, l’accompagna dans son déplacement, préparant avec elle son Powerpoint et la mise en situation, afin qu’elle puisse en toute confiance, argumenter pour convaincre son auditoire. Retour sur investissement optimal.
cours de langue

Chirurgien – Colloques internationaux

Marginalisé lors des congrès internationaux de cardiologie, ce chirurgien réputé a dû rafraîchir rapidement son niveau d‘anglais. Après quelques séances de mises en situation avec l’un de nos coaches, journaliste de formation, il a pris la parole sans crainte dans les congrès de cardiologie et présenté avec fougue ses dernières découvertes.
école de langue genève

Équipementier sportif – Vente à l’international

Désireux d’améliorer la performance de ses téléopérateurs à l’international, cet équipementier sportif leur a fait suivre un programme de coaching par téléphone, brochures de la marque à l’appui. Moins de 6 mois plus tard, ceux-ci ont progressé en anglais, passant de de A2 à B2 en un temps record.
ecole de langues genève

Johann – Ingénieur informatique

Johann a erré deux ans durant, passant d’une école de langues à une autre, avant de passer un QuickwinTesting SUPERCOMM. Six mois ont suffi pour l’amener au niveau C1, mais quel gâchis pour lui et l’entreprise, qui ont dû attendre trop longtemps la remise à niveau de ce brillant ingénieur informatique. Combien de contrats perdus durant ce temps ?
ecole de langue genève

Pamela, expatriée – Assurances

Travaillant dans les assurances aux USA, Pamela a dû suivre son mari en Suisse. Ayant perdu ses amis et son travail, elle n’aspirait qu’à retourner au pays. Un programme de trois mois « French for Newcomers » lui a permis de trouver un job et l’a fait changer d’avis. Un moment compromise, son expatriation devint un véritable succès. L’économie réalisée par l’entreprise de son conjoint se compte sans doute en centaines de milliers de Dollars.

Contactez-nous pour recevoir une offre

+41 (0) 58 787 0 787
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.